Historique de la profession

La profession d’aide pédagogique individuel a été créée avec l’arrivée des cégeps en 1967 soit il y a maintenant 50 ans.

Dans tous les établissements, chaque étudiant a un aide pédagogique qu’il peut rencontrer au besoin qu’il ait un cheminement régulier ou atypique (retour aux études, échec aux cours, conciliation travail/étude, etc.).

La profession d’aide pédagogique individuel

L’api c’est :

  • Un professionnel de l’intervention qui conseille, accompagne et informe les étudiants;
  • Un collaborateur important pour le personnel enseignant et le personnel cadre;
  • Un spécialiste du cheminement scolaire de l’étudiant pendant ses études collégiales;
  • Un expert de la réussite scolaire et de la sanction des études;
  • Un soutien aux étudiants dans la persévérance et la rétention scolaire;
  • Un conseiller indispensable pour tous les étudiants ayant des besoins particuliers;
  • Un observateur privilégié de l’impact des actions en éducation sur les clientèles étudiantes;
  • Toujours à la recherche de solutions liées aux problématiques scolaires.

Plus spécifiquement, l’API œuvre sur trois axes1 : administratif, pédagogique (curriculaire) et éducatif. Selon les axes, la particularité des tâches diffèrent et l’API doit s’adapter aux réalités propres à chacune.

L’axe administratif
Réfère à la structure du collégial, aux règlements ministériels et locaux et à la gestion des dossiers scolaires.

L’api procède donc à l’admission et à l’analyse des dossiers des étudiants étrangers, aux changements de programme, à l’annulation et la modification de cours, à la reconnaissance d’acquis et la sanction des études.

L’axe pédagogique (axe curriculaire)
Réfère à l’aide et aux stratégies soutenant l’apprentissage.

L’api développe, anime et accompagne les étudiants en lien avec les méthodes de travail intellectuel, l’organisation du temps et des études, l’accompagnement dans la transition secondaire/collégial et l’adaptation du cheminement scolaire aux réalités des étudiants.

L’axe éducatif
Réfère au soutien des étudiants dans leur développement personnel, leur autonomie, leur santé, le développement de la maturité et de l’identité. L’aide pédagogique tient compte de toutes ces dimensions dans ses interventions.

Rôles et responsabilités de l’API

  • Reçoit l’étudiant individuellement et évalue ses besoins.
  • Réfère à d’autres ressources d’aide (services psychosociaux, aide financière, organismes externes).
  • Travaille en collaboration avec d’autres acteurs du collège sur des projets d’aide à la réussite très spécifiques.
  • Concerte avec les enseignants sur les problématiques particulières des étudiants et permettent de mieux outiller les enseignants dans leurs interventions.
  • Accompagne l’étudiant dans son projet d’études en lui donnant des conseils permettant celui-ci de se faire confiance, de développer de bons outils de travail intellectuel, de trouver des solutions et des stratégies pour permettre de persévérer et au final, de diplômer.
  • Participe à divers comités tels que les comités de programme, comité d’admission, d’aide à la réussite, encadrement et développement d’outils, commission des études, comité des litiges pédagogiques, équipe de concertation et plus encore.

Formations pour accéder à la profession

Tout d’abord, il est important de mentionner qu’il n’existe pas de formation qui prépare spécifiquement au travail d’aide pédagogique. Les tâches et responsabilités s’apprennent en cours d’emploi. Toutefois, une formation dans le domaine des sciences de l’éducation, de l’orientation, de l’information scolaire et professionnelle ou en psychologie est habituellement exigée puisque cette profession demande, en grande partie, des compétences et connaissances en relation d’aide.

La connaissance du système d’éducation, des programmes d’études et du marché de l’emploi ainsi que des diverses techniques d’intervention sont primordiales pour effectuer le travail d’aide pédagogique individuel.